Madagascar autrement : sur la fabuleuse Nationale 7

Avez-vous déjà rêvé de faire un road trip et de partir à la rencontre d’un peuple accueillant et chaleureux ? Pourquoi ne pas parcourir la route nationale 7 de Madagascar ? Cette île au large des côtes africaines dans l’océan Indien est réputée pour ses richesses naturelles. Si vous rêvez d’un dépaysement total lors de votre séjour, parcourir la RN7 vous comblera surement. C’est la garantie de découvrir et de s’immerger dans la culture malgache. En plus d’être la route principale du pays qui relie la capitale au sud de l’île, cette route vous propose de magnifiques paysages et de riches expériences humaines.

Séjour à Madagascar : découvrir Antsirabe et ses alentours

En parcourant la RN7, votre premier arrêt sera surement Antsirabe. Elle se trouve à seulement 2 heures de la capitale, Antananarivo. Aussi connue sous le nom de « la ville d’eaux », elle est célèbre pour ses sources d’eau chaude : cette étape durant votre séjour à Madagascar sera donc une parfaite occasion de vous détendre dans les bains aux vertus thérapeutiques. La ville est entourée par 3 lacs qui renferment de nombreuses légendes et mystères à l’instar du lac Tritriva. Situé au sud-ouest de la ville, il fascine les visiteurs avec l’histoire d’amour tragique qu’il renferme. De plus, l’eau accentue l’ambiance mythique des lieux avec sa couleur vert sombre.

Le parc national de Ranomafana

Créé en 1991, le parc national de Ranomafa constitue l’un des points forts de votre road trip à travers la RN7. D’une superficie de près de 416 km², il se trouve à 65 km au nord-est de la ville de Fianarantsoa. Pour pouvoir découvrir les trésors naturels du site, il existe plusieurs circuits de randonnées. Il abrite 12 espèces de lémuriens dont la plupart sont en voie de disparition, plus de 115 espèces d’oiseaux, 90 espèces de papillons. La flore n’est pas en reste. En effet, le parc compte de nombreuses espèces d’orchidées endémiques. Pour vous reposer avant de reprendre la route, rien de tel que de barboter dans la piscine naturelle du parc (une eau chaude ferrugineuse qui atteint près de 38°). Ce dernier vient compléter la beauté du site.

La ville d’Ambalavao

Située à environ 56 km au sud de Fianarantsoa, Ambalavao vous charmera à coup sûr. Cette magnifique cité se démarque par ses paysages époustouflants, mais aussi par sa culture ancestrale. En effet, la ville se caractérise par ses traditions artisanales comme la fabrication du papier Antaimoro et par le tissage de la soie. Le tissage se fait en général à la main et à l’aide d’outils traditionnels.

Les femmes des ateliers de tissage se feront un plaisir de vous montrer les différentes étapes du tissage (cuisson, filage et teinture). C’est une expérience forte intéressante à ne surtout pas manquer. Le mercredi (à 10 h) et le jeudi (à 7 h), la ville d’Ambalavao est en pleine effervescence : ce sont les jours du marché aux zébus. Ce dernier se déroule sur la colline qui se trouve au sud de la ville. Des milliers de zébus provenant des alentours comme Fianarantsoa et Tuléar y sont acheminés pour être vendus.

Leave a Reply