Voyage au Sri Lanka : découvrir les attraits culturels et historiques

Surnommé la perle de l’océan Indien, le Sri Lanka n’en finit pas de surprendre les voyageurs, et en particulier les passionnés de culture et d’histoire. Si l’île est très courue des voyageurs, c’est probablement pour son environnement traditionnel, ainsi que ses innombrables temples qui ont façonné son identité. Le Sri Lanka possède de nombreux attraits, tant culturels qu’historiques. Si vous envisagez de vous y rendre pour un voyage culturel, ne manquez pas la visite de ces quelques sites.

La cité d’Anuradhapura : incontournable d’un voyage culturel au Sri Lanka

La visite d’Anuradhapura, ville sainte du bouddhisme cinghalais, est un incontournable d’un voyage au Sri Lanka . Cette ville était la capitale des premières dynasties cinghalaises pendant plus de 15 siècles. Elle abrite encore aujourd’hui de nombreux monuments qui marquent le passé du Sri Lanka, comme les trois grands monastères bouddhistes en ruines ou encore les immenses dagobas. Ces édifices religieux conservent en leur soin quelques objets précieux comme une dent, un cheveu et un os de Bouddha. La cité d’Anuradhapura est aujourd’hui classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle mérite vraiment sa place dans le top des plus beaux sites à visiter au Sri Lanka.

La cité de Polonnaruwa : la deuxième capitale historique du pays

La cité de Polonnaruwa a été créée par le roi Parakrama Bahu 1er au 10e siècle. Elle est aujourd’hui réputée pour son immense site archéologique datant des 11e et 13e siècles. Ce site n’arrête pas d’éblouir les visiteurs à travers ses ruines, ses temples aux dimensions impressionnantes, ainsi que son immense réservoir. Sur place, vous pouvez aussi trouver d’immenses statues de Bouddha magnifiquement sculptées, dont la plus haute atteint jusqu’à 18 m. C’est vraiment un lieu exceptionnel qui vaut la peine d’être visité. La cité de Polonnaruwa est également inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Sigiriya : l’attrait principal de l’île

L’ancienne forteresse de Sigiriya a été créée par le roi Kassapa, lorsque celui-ci a été expulsé après avoir tué son père à la fin du 5e siècle. Elle abrite encore les ruines du palais de ce roi. Ce somptueux monument est suspendu au sommet d’un immense bloc rocheux à 200 m de hauteur. Pour visiter le palais, vous devez gravir un gigantesque escalier de près de 1 200 marches qui commence par des pattes de lion taillées dans la pierre. Vos efforts seront récompensés par des paysages à couper le souffle que vous pourrez admirer depuis ce point de vue. Sur place, vous pouvez admirer quelques peintures murales, dont la plus célèbre est « les demoiselles de Sigiriya » peinte sur la paroi du roc.

Dambulla : un lieu saint du bouddhisme

La cité de Bambulla est la plus vieille de toutes. Elle date du 2e siècle av. J.-C. C’est sur ce site que vous trouverez le fameux temple du Rocher de Dambulla, l’un des plus célèbres temples du Sri Lanka. Le temple abrite cinq grottes richement décorées, habitées au 3e siècle par des moines ermites, recouvertes de peintures murales et de feuilles d’or. Lors de votre voyage, impossible de manquer les statues de Bouddha sculptées un peu partout dans le temple. C’est au pied de la colline, dans le temple d’Or, que vous pouvez trouver l’une des plus grandes statues de Bouddha du Sri Lanka atteignant jusqu’à 30 m de haut.

Leave a Reply